Notre Projet pour le Centre Dauphine

Notre Projet pour le Centre Dauphine

Le Centre Dauphine, construit en 1973, est une verrue au cœur de Dijon.

Dans son état actuel, cet espace cumule les inconvénients : il est laid ; il est boudé par les clients ; il prend de la place. Or, il est situé à un emplacement stratégique, au cœur du centre-ville, à quelques mètres seulement de la place du Bareuzai.

A partir de ce constat, dans son livre « Dijon Ensemble », Laurent BOURGUIGNAT propose de lancer « le » projet d’urbanisme des années 2020 à Dijon.

Il a chargé un membre de son équipe, Henri-Bénigne de VREGILLE, d’approfondir cette idée. Ce dernier a travaillé avec un architecte du patrimoine. Il a également rencontré plusieurs acteurs du site.

Notre réflexion aboutit à donner trois axes au pré-projet :

➔ Conserver la vocation commerciale du lieu
La vocation de passage, de rencontres, de commerce de l’espace serait en partie conservée, avec des cellules repensées, agrandies et entièrement réhabilitées.

Le parking serait embelli et modernisé, dans le prolongement du programme d’investissement en cours dans les parkings en ouvrage de la métropole.

➔ Donner une visibilité au nouvel espace, trait d’union naturel entre la rue du Bourg et la rue Bossuet

Aujourd’hui, on ne sait pas par où entrer dans le Centre Dauphine. Il n’y a pas d’unité d’aménagement logique. Une entrée nouvelle serait proposée rue du Bourg. Elle donnerait sur une galerie claire et ouverte menant naturellement à la rue Bossuet.

➔ Faire du lieu un poumon vert, largement ouvert à la culture
Le bloc avant du bâtiment côté rue Dauphine serait détruit pour agrandir l’espace public qui serait dédié à une place de verdure avec des arbres et des fontaines.

Une partie des étages serait consacrée à des espaces d’exposition, probablement d’art contemporain. Une terrasse serait aménagée en « roof top » pour contempler Dijon à 360°

Il y a encore beaucoup de travail pour concevoir et enrichir notre projet. Nous n’ignorons ni les contraintes financières ni les difficultés juridiques, liées principalement à la multipropriété.

Tout projet privé est le bienvenu. Mais il ne peut pas rester secret. Il doit forcément être co-construit car cet espace concerne tous les Dijonnais.

La transformation du Centre Dauphine est un beau projet pour fédérer les habitants, vitaliser le centre-ville et renforcer l’attractivité de Dijon.